À propos

Merci de partager

Une entreprise qui a évolué au fil des ans

 CamionsCamions

Les origines de l’entreprise Julievilloise Les Pétroles C. Provost 1990 remontent en 1964, année où Claude Provost, alors employé de la Coopérative agricole de Sainte-Julie, décide de partir en affaires.

Claude, né à Sainte-Julie d’une famille établie depuis des générations, est le fils de Léon Provost, cultivateur julievillois qui a eu dix enfants, cinq garçons et cinq filles.

 

Claude Provost, alors marié depuis six ans à Marguerite Gemme de Saint-Amable, lance sa propre compagnie de distribution de pétrole, Les Pétroles Claude Provost enr. Il possède alors deux camions et compte environ une trentaine de clients qu’il approvisionne en huile à chauffage et en essence. Deux ans plus tard, il achète un camion visant à offrir l’installation et le service d’entretien sur les fournaises à l’huile.

Le commerce va bien et moins d’un an plus tard, l’entreprise dessert déjà une centaine de clients dont plusieurs cultivateurs qui font appel à lui pour s’approvisionner en carburant pour leur machinerie agricole.

C’est en 1973 que la compagnie s’incorpore et devient Les Pétroles C. Provost Inc. À cette époque, M. Provost atteint le cap des 500 clients. Quelques années plus tard, soit en 1976, il vend son circuit de distribution de pétroles à la Coopérative Fédérée du Québec, une entente l’engageant en contrepartie à s’abstenir d’être en affaire dans ce domaine pendant dix ans. M. Provost concentre donc ses énergies à l’installation, l’entretien et la réparation de fournaise, puis, après avoir respecté les délais entendus, décide de reprendre la distribution de pétroles.

Il repart en grand en tant qu’indépendant et se refait rapidement une clientèle. Ses deux fils, Stéphane et Gaston se joignent à lui et développent un nouveau secteur au commerce; la ferblanterie. Tout est fabriqué et assemblé sur place au 1504, rue Principale. En plus d’installer des fournaises à air chaud, s’ajoutent aujourd’hui la climatisation et les thermopompes.

Depuis le début l’épouse de Claude, Marguerite, prend part aux décisions importantes, de concert avec son époux. Elle s’occupe de la comptabilité et du service à la clientèle, répond aux nombreux appels téléphoniques et voit à la bonne marche de l’affaire.

En 1990, d’un commun accord, Claude Provost vend sa compagnie à ses trois enfants. Stéphane devient le président, Gaston le vice-président et Carole, secrétaire-trésorière. Ils baptisent leur nouveau commerce : Les Pétroles C. Provost (1990) inc. et décide de former une nouvelle division : PCP Ventilation.

Dans cette entreprise, chacun développe son créneau. Stéphane effectue l’estimation des prix, s’implique et supervise les activités reliées à la ferblanterie. Gaston installe, répare et entretient les fournaises et les thermopompes. Carole s’occupe de la comptabilité et de la paperasserie.

Maintenant 50 ans plus tard, une nouvelle génération est déjà active au sein de l’entreprise. Justin prenant pour carrière le métier de Frigoriste et Nathan comme Ferblantier, les deux fils de Carole. Geneviève, la conjointe de Justin, travaille aussi comme adjointe administrative afin d’aider Carole dans les tâches de bureau ainsi que le service à la clientèle.

La relève continue ; deux petits enfants faisant grandir l’espoir de les voir un jour succéder à leurs parents, grand-parents et arrière-grand-parents.